Édifices du culte / Fonctionnement des associations

Fonctionnement des associations

Les associations locales et régionales sont membres de la Fédération chrétienne des Témoins de Jéhovah de France, union d’associations cultuelles régie par l’article 20 de la loi du 9 décembre 1905.

Chaque association locale ou régionale relève du statut cultuel conformément aux lois des 1er juillet 1901 et 9 décembre 1905, à l’exception des départements et collectivités territoriales où un autre régime juridique est applicable1.

Administration

Les associations ne poursuivent aucun but lucratif, leur gestion est désintéressée. Toutes les fonctions d’administrateur sont bénévoles et gratuites.

Les dépenses effectuées par les associations concernent notamment l’entretien de l’édifice de culte.

Les conseils d’administration rendent compte de la gestion des biens cultuels ainsi que des dépenses et des ressources.

Propriété

Une association locale pour le culte des Témoins de Jéhovah est généralement propriétaire d’un édifice cultuel appelé Salle du Royaume.

Une Salle d’assemblées est la propriété d’une association régionale pour le culte des Témoins de Jéhovah.

Ressources

La dîme, ou prélèvement sur salaire, n’existe pas chez les Témoins de Jéhovah. Aucun plateau de collecte ne circule avant, pendant ou après le culte. Que ce soit dans une Salle du Royaume ou dans une Salle d’assemblées, il n’y a pas de quête.

L’Évangile décrit Jésus observant une veuve qui déposait deux piécettes dans un tronc et la louant pour son geste (Évangile selon Luc 21:2).

Aujourd’hui, chaque fidèle peut décider de soutenir le culte « comme il l’a résolu dans son cœur » (Deuxième épître de l’apôtre Paul aux Corinthiens 9:7). Il apporte un soutien financier, s’il le souhaite, selon ses possibilités et au moment qui lui convient.

Les dons sont déposés dans des « boîtes à offrandes », ou troncs, disposés à cet effet dans les Salles du Royaume et les Salles d’assemblées.


1 Voir Laïcité et liberté religieuse, Titre II, chapitre II et III, p. 294-373, ouvrage publié par le ministère de l’Intérieur, direction des libertés publiques et des affaires juridiques, bureau central des cultes, à la direction de l’information légale et administrative, Paris, 2011.

Plan du site