Présentation / Questions / Réponses / Les pratiques

Les pratiques


D'où provient l'argent qui sert à financer l'œuvre des Témoins de Jéhovah ? Où vont les offrandes recueillies ?

L'argent qui sert à financer l'œuvre d'évangélisation provient des offrandes volontaires des Témoins de Jéhovah et de leurs amis. Aucune " dîme " n'est exigée des Témoins de Jéhovah, et ils ne font jamais circuler un plateau pour la quête dans leurs réunions. Les offrandes permettent de couvrir les frais des bureaux de leurs associations, les coûts d'impression des publications religieuses et les dépenses des ministres du culte itinérants et des missionnaires envoyés dans le monde entier. - 2 Corinthiens 9:7.

En outre, les Témoins de Jéhovah donnent généreusement de leur temps et de leurs ressources pour assurer la diffusion de leurs écrits jusqu'aux extrémités de la terre. Les offrandes ne sont pas utilisées pour payer de gros salaires à des employés ou à des dignitaires. Les chrétiens qui servent à plein temps dans les bureaux des Témoins le font volontairement. Ils sont nourris et logés, et ils reçoivent chaque mois une petite somme d'argent pour couvrir leurs frais personnels. La publication des revues bibliques s'inscrit dans le cadre d'une œuvre mondiale d'enseignement biblique rendue possible par des offrandes volontaires.

Pourquoi les Témoins de Jéhovah pratiquent-ils le baptême par immersion et refusent-ils de baptiser les jeunes enfants ?

Les Témoins de Jéhovah pratiquent le baptême par immersion totale dans l'eau parce qu'ils suivent l'exemple et l'enseignement de Jésus et de ses disciples. En effet, Jésus ordonna : " Allez donc et faites des disciples de gens d'entre toutes les nations, les baptisant. " (Matthieu 28:19). L'Évangile selon Luc nous informe que Jésus se fit baptiser à l'âge de 30 ans et qu'il fut plongé dans les eaux du Jourdain. Comme nous venons de le voir, il donna aux chrétiens l'ordre de baptiser les disciples. Or, le mot grec (baptizein, " immerger ") rendu en français par " baptiser " montre que le baptême doit se faire par immersion. Cela ne pose pas de problème pour les Témoins de Jéhovah. En 1993, ils ont baptisé quelque 7 402 nouveaux disciples le même jour et en un même lieu, plus du double de ceux qui furent baptisés à la Pentecôte de l'an 33. En se faisant baptiser, le nouveau disciple symbolise l'offrande de sa personne à Dieu. Son immersion dans l'eau indique qu'il meurt quant à sa vie antérieure, et sa sortie de l'eau, qu'il vit désormais pour faire la volonté divine. Il est donc évident qu'un tout jeune enfant ne peut prendre une telle décision. D'autre part, ce symbolisme est absent dans le baptême par aspersion ou infusion ou par toute autre méthode.

Les Témoins de Jéhovah célèbrent-ils la messe ? Que pensent-ils de la communion ?

Comme la Parole de Dieu déclare nettement à plusieurs reprises que le sacrifice humain parfait de Jésus n'a nullement besoin d'être répété (Hébreux 9:27, 28 ; 10:10), les Témoins de Jéhovah ne célèbrent pas la messe.

Cependant, peu de temps avant sa mort sacrificielle, Jésus institua un repas commémoratif où le pain représentait son corps de chair, et la coupe de vin symbolisait son sang offert en sacrifice pour le rachat des humains. Jésus donna cet ordre à ses disciples : " Continuez à faire ceci en souvenir [et non en sacrifice] de moi. " (Luc 22:19). Les Témoins de Jéhovah célèbrent annuellement le Mémorial de la mort du Christ.

Pourquoi les Témoins de Jéhovah ne construisent-ils pas des églises et des cathédrales ? Comment se déroulent leurs réunions ?

D'après la Bible, l'église est l'assemblée ou congrégation, mais non la maison ou l'édifice où elle se réunit. Les premières églises ou communautés furent établies dans des maisons particulières. L'apôtre Pierre fonda une communauté chez Corneille, le premier Gentil incirconcis qui se convertit. Aquila et Priscille, ainsi que Philémon, offrirent leurs maisons comme lieux de réunion de l'église ou communauté locale. Voilà comment les premiers chrétiens tenaient leurs réunions. - Romains 16:5 ; 1 Corinthiens 16:19 ; Philémon 2.

Les réunions des Témoins de Jéhovah sont différentes des services religieux d'autres Églises. Par exemple, il n'est jamais fait de collecte ; les offrandes sont volontaires. Aux réunions des Témoins, la Bible est étudiée à l'aide de périodiques et de manuels bibliques. Des discussions constructives ont lieu, auxquelles tous peuvent participer. Personne n'est méprisé parce qu'il étudie la Bible depuis peu ou en raison de son rang social. Il n'est fait aucune distinction entre clergé et laïcs. Aux réunions des Témoins de Jéhovah, tous - hommes, femmes et enfants - apprennent à marcher sur les traces du Christ et à communiquer leur foi et leur espérance à autrui. Ces réunions sont ouvertes à tous.

Plan du site